ChallengeAZ_2018,  Généalogie

R comme… Recensements

Reading Time: 3 minutes
R
Lettre R, Alphabet par Kate Greenaway – Source : Gallica

 

Définition

« Opération administrative ordonnée et organisée par l’État qui consiste à faire le dénombrement de la population sur son territoire (nationalement ou localement (une ville)) à une date donnée. Le premier recensement date de 1774. Selon les époques, les registres renferment des détails concernant tout individu (âge, nationalité, parfois la religion, la profession, les date et lieu de naissance). Depuis 1801, un recensement général de la population a été organisé tous les cinq ans, jusqu’en 1946 (sauf quelques-uns supprimés ou retardés en temps de guerre). Ceux-ci sont plus complets à partir de 1836. Depuis 1945, les communes n’ont plus l’obligation de verser aux Archives départementales un exemplaire des listes nominatives de recensements. »

 

Dans mon arbre…

Les recensements de population sont bien pratiques pour compléter les fratries mais il faut tout de même prendre les informations qu’on y trouve avec précaution. J’en veux pour preuve l’exemple de la famille de mes ancêtres Antoine MICHEL et Anne MATHIEU (sosa 102 & 103). Je les ai bien trouvés dans le recensement de la ville d’Alès de 1851 mais les éléments indiqués ne correspondent pas à ceux que j’ai en ma possession.

18510000_michel-antoine_rec_30-ales
Recensement de population de la ville d’Alès, 1851 – Source : Archives municipales d’Alès

D’après les âges donnés dans le tableau, Antoine et Anne ont respectivement 37 et 33 ans. Jusque-là, c’est correct. Antoine est né le 24 mai 1814 à Lanuéjols (Lozère) et Anne le 19 janvier 1818 à Alès (Gard).

Toujours d’après le recensement, ils ont 4 enfants : Marie (née vers 1841), Eugénie (née vers 1842), Louise (née vers 1844), Angelle (née vers 1850). Le foyer compte également une ayeule, Anne Bousquet.

En consultant les tables décennales, j’avais relevé un plus grand nombre d’enfants dans la famille. Et comme j’avais récupéré leurs actes de naissance, en comparant les éléments enregistrés dans mon logiciel et ceux relevés sur le recensement, je me suis rendue compte qu’il y a des différences.

Ainsi, j’ai enregistré pour cette famille 7 enfants que j’ai retrouvés dans le recensement :

  • Marie-Louise (1840-?) = Marie
  • Louise Junie (1842-?) = Eugénie
  • Marie Louise (1844-?) = Louise
  • Joséphine (1846-?) = possiblement morte en bas-âge
  • Angeline (1848-?) = possiblement morte en bas-âge
  • Antoine (1849-?) = possiblement morte en bas-âge
  • Angeline Rosine (1850-?) = Angelle

Autre élément qui diffère entre le recensement et les actes en ma possession : qui est cette Anne Bousquet, veuve Mathieu ? J’ai tout de suite émis l’hypothèse qu’il s’agit de la mère d’Anne Mathieu mais…

La mère d’Anne Mathieu, dans le contrat et l’acte de mariage, est dénommée Anne Feljas. A priori, ça ne peut pas non plus être sa grand-mère paternelle qui se prénommait Marguerite… Finalement, à force de recherches complémentaires et de recoupements, j’ai établi qu’il s’agit bien d’Anne Feljas : elle est veuve Mathieu puisque son époux Pierre est décédé en 1825, elle s’est ensuite remariée en 1831 avec Antoine Philippe Bousquet… Elle est donc bien Anne Bousquet, veuve Mathieu. CQFD !

Bref, les recensements sont une source d’informations à ne pas négliger mais il faut tout de même être prudent et ne pas tout prendre pour argent comptant.

 

D’eux… à moi…

Antoine MICHEL (1814-1873) x Anne MATHIEU (1818-1864)
|
Marie Louise MICHEL (1844-?)
|
Valérie, Louise, Joséphine ALLEGRE (1880-1944)
|
Joseph Louis Isidore GOURDOUX (1901-1943)
|
Albert GOURDOUX (1924-2002)
|
maman
|
moi

 


A FAIRE

  • Chercher les dates de décès des trois enfants qui n’apparaissent pas dans le recensement pour vérifier qu’ils sont morts en bas-âge

SOURCES

2 commentaires