ChallengeAZ_2018,  Généalogie

V comme… Vérifications

Reading Time: 2 minutes
V
Lettre V, Alphabet par Kate Greenaway – Source : Gallica

 

Définition

« Action de vérifier, de s’assurer de l’exactitude de quelque chose en le confrontant avec ce qui peut servir de preuve. »

Dans mon arbre…

Au début de mes recherches en généalogie, j’ai – comme beaucoup d’entre nous, je pense – relevé un maximum d’informations, sans noter correctement les sources. Depuis quelques années, je reprends petit à petit tous ces éléments pour les compléter et les corriger. Et croyez-moi, si c’était à refaire, je peux vous dire que je les noterais correctement toutes ces satanées sources parce que faire ces vérifications après coup, c’est vraiment super long !

C’est comme ça que je me retrouve avec des dizaines (peut-être même des centaines) de photos que j’ai fait au début des années 2000 quand j’habitais à proximité des Archives départementales et que j’y allais régulièrement… mais sans savoir de quels registres elles sont issues parce que j’ai mal – ou pas du tout – noté les cotes ! Si j’avais connu Sophie (aka @gazetteancetres) et Brigitte (aka @chroniques92) à cette époque, ça serait beaucoup plus facile parce que mes recherches auraient été mieux organisées ! Pour certains actes, j’ai réussi à les retrouver assez facilement car ils font partie de ce qui est disponible en ligne sur Brozer ; pour d’autres, il faudra attendre un prochain passage du côté de Nîmes…

Les vérifications, il est aussi important de les faire avant d’inclure dans son arbre des éléments trouvés dans la généalogie d’autres personnes, via Geneanet ou Filae par exemple. Il y a quelques temps, j’ai constaté que j’avais fait une erreur dans mon arbre, partagé sur Geneanet, et en faisant de nouvelles recherches j’ai retrouvé cette même erreur dans un autre arbre en ligne :  visiblement la personne avait relevé l’information mais ne l’avait pas vérifiée… J’hésite à lui envoyer un mot pour lui faire part de la correction.

Depuis que je suis mieux organisée, lorsque je trouve une information sur un arbre en ligne, j’indique comme source (indirecte, donc à vérifier) dans mon logiciel la page correspondant à mon ancêtre. Et, avant tout, je pars à la recherche de la source primaire de l’information qui est bien souvent disponible en ligne, soit sur le site des archives départementales, soit sur les sites comme Brozer qui mettent en ligne des numérisations d’actes. Pour ce qui n’est pas disponible en ligne, j’essaie de faire appel à l’entraide via Le Fil d’Ariane quand cela est possible.

Pour aller plus loin dans mes vérifications, j’essaye de croiser plusieurs sources : en plus des actes d’état civil, j’utilise maintenant les recensements (même s’ils ne sont pas toujours fiables) et/ou les minutes notariales qui apportent souvent des informations supplémentaires.

Bref, j’ai encore du boulot pour terminer toutes mes vérifications… et de nouvelles sources à utiliser.


A FAIRE

  • continuer de vérifier les informations relevées il y a longtemps
  • retourner aux AD 30 pour retrouver les références des registres photographiés

SOURCES

 

2 commentaires