ChallengeAZ_2019,  Généalogie

P comme Picca

Reading Time: 2 minutes

J’ai d’abord entendu parler du « tonton de Sainte-Tulle » à l’occasion d’une séance photos de famille chez mes beaux-parents. Mon chéri m’a raconté un souvenir qu’il a de lui : « un monsieur aux yeux bleus turquoise et au regard coquin. » Et surtout, il le revoit faisant le tour de la cour de la ferme en fin de journée : « il avance tranquillement et, petit à petit, toutes les poules se mettaient à la queue leu leu derrière lui et rentraient gentiment au poulailler… » Joli souvenir d’enfance !

Mais c’est qui ce fameux tonton ? Il se situe où dans l’arbre de mon chéri ? On ne se refait pas et me voilà partie en quête d’information !!

Donc, c’est l’oncle de beau-papa, le frère Maddalena dont je vous déjà parlé dans le premier article de ce challenge.

Vous avez compris que le tonton de Sainte-Tulle, son patronyme c’est PICCA… Je me suis une nouvelle fois lancée dans les recherches sur FamilySearch… La mère de beau-papa est née à Paesana, il y a de fortes chances que son frère aussi… mais quand on a comme point de départ de recherches « on l’appelait « Battistin » (prononcez-le à l’italienne) », ça laisse présager que ça n’était pas son vrai prénom… Il ne me restait plus qu’à passer les registres en revue !

Gioanni Battista PICCA est bien né à Paesana – comme je l’avais supposé – le 28 avril 1902. J’ai trouvé son acte de naissance.

Acte de naissance de Giovanni Battista Picca – Source : FamilySearch

Et la cerise sur le gâteau, c’est la mention marginale qui donne la date et le lieu de son mariage avec Maria RE : le 13 mars 1926, à Paesana.

De ce mariage sont issus Roger et Pierrot – qui ont tous les deux fait le métier de maquignon – ainsi que Néné – une fille – dont je ne connais pas le vrai prénom parce qu' »on l’a toujours appelée comme ça« .

Bref, je vais pouvoir me lancer dans la généalogie descendante…

Il y a aussi une chose qui me chiffonne : belle-maman m’a dit que l’épouse du tonton s’appelait Félicie… Il va falloir que je creuse ça pour déterminer s’il s’agit bien de la même… C’est peut-être le dossier de demande de naturalisation qui m’apportera la solution. J’ai fait la demande pour le consulter mais je n’ai pas encore eu de retour de la part des Archives nationales… À suivre !


Sources :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *