Généalogie

Elle s’appelait Noëlie…

Reading Time: 3 minutes

 

Si Starsky et Hutch avaient « Huggie les bons tuyaux », la twittosphère généalogique a « Sophie les bonnes idées »… En effet, on peut compter sur elle pour glisser régulièrement des thèmes d’articles !

 

Le 26 décembre 1873 « à quatre heures du soir« , Louis Démétrius ALLEGRE, mon sosa 50, déclarait à la mairie d’Alès (Gard) la naissance de sa fille née « le vingt quatre de ce mois à douze heures du soir […] de lui déclarant et de Marie Louise Michel son épouse […] auquel enfant il a donné les prénoms de Noëlie Louise. »

Acte de naissance de Noëlie – Source : Archives municipales d’Alès

Oui, je vous l’accorde, il n’a pas fait preuve de beaucoup d’originalité…

En marge de l’acte de naissance de Noëlie, il est fait mention de son mariage avec Joseph JALLET, le 14 octobre 1929 à Alès. Il s’agit en réalité d’un remariage… dont je dois demander la copie à la mairie d’Alès.

 

En effet, Noëlie s’est mariée une première fois avec Clovis Jean SUGIER, le 1er juillet 1893 à Saint-Privat-des-Vieux (Gard).

Acte de mariage de Noëlie et Clovis, page 1 – Source : Archives communales de Saint-Privat-des-Vieux
Acte de mariage de Noëlie et Clovis, page 2 – Source : Archives communales de Saint-Privat-des-Vieux

J’ai pour le moment identifié 2 enfants issus de cette union :

  • Casilda Louise, née le 31 mars 1894 à Saint-Privat-des-Vieux, au hameau de Mazac où vivait la famille à cette date. Je n’ai pas poussé mes recherches pour savoir ce qu’elle est devenue.
  • Clovis Joseph, né le 3 octobre 1898 à Alès, et malheureusement décédé cinq mois plus tard, le 25 mars 1899 à Mazac.

Alors, certes la mention d’un mariage à l’âge de 55 ans pouvait me mettre sur la voie de ce premier mariage… mais en réalité, je le connaissais avant même de trouver l’acte de naissance de Noëlie. Le nom de Clovis SUGIER est inscrit sur une plaque de marbre que j’avais récupérée au cimetière de Saint-Privat-des-Vieux sur la concession qui est tombée en déshérence et qui, il y a près de 15 ans, allait être reprise par la mairie. Malheureusement, la plaque est éclatée en une dizaine de morceaux et les inscriptions sont difficilement lisibles. Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais pris le temps de voir s’il y a moyen de la faire restaurer. Je vais ajouter ça dans ma to-do list pour 2020. Donc, j’avais fait des recherches pour savoir qui était ce Clovis SUGIER…

Je vais aussi ajouter de chercher les photos que j’avais fait de cette plaque au moment où je l’ai récupérée… je voulais vous la montrer mais je ne remets pas la main sur ces photos qui doivent traîner sur un CDrom « A trier ».

 

Cet article m’a permis de faire le point sur les recherches que j’ai encore à mener sur Noëlie, notamment trouver sa date de décès qui m’est encore inconnue, même en ayant recours à Filae et Geneanet.

 

Merci de m’avoir lue !

J’en profite pour vous souhaiter un Joyeux Noël et de belles fêtes de fin d’année !!


Sources :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *