En ouvrant un cartable…

Ce cartable, je pense que c’est celui de mon arrière-grand-père Joseph Louis Isidore dont je vous ai parlé en juin dans l’article K comme… kilomètres. Il était dans le grenier de la maison de mes grands-parents maternels dont je vous ai dit qu’elle est vendue

Il ne paye pas de mine, ce cartable plein de poussière…

20160805_085559
Cartable de Joseph Louis Isidore Gourdoux – Source : coll. personnelle

Mais en l’ouvrant, j’avais la certitude de trouver des choses intéressantes dedans…

Cartable ouvert
Cartable de Joseph Louis Isidore Gourdou – Source : coll. personnelle

Voici un petit inventaire, non exhaustif, des pépites qu’il contient :

  • des cahiers de condoléances, ce sont ceux de mes arrières-grands-mères maternelles : Rosita et Hélène
Cahiers condoleances.jpg
Cahiers de condoléances, décès Rosita Lhérisson, ép. Gourdoux & décès Hélène Armand, ép. Cambessède – Source : coll. personnelle
  • des faire-parts de décès et des cartes de remerciements
Faire-parts condoléances
Faire-parts de décès et cartes de remerciements – Source : coll. personnelle

Oui, vous avez bien vu… C’est bien dans ces faire-parts que j’ai retrouvé la piste de mon Yvonne qui me posait problème… Ce qui m’a permis de résoudre une partie de l’énigme.

  • le reçu pour une messe dite à la mémoire de Rosita, quelques jours après son décès
Reçu obseques Rosita
Reçu Paroisse Saint-Joseph – Source : coll. personnelle
  • des documents sur le passage de mon grand-père Albert aux Chantiers de Jeunesse
Documents Chantiers de jeunesse
Documents Chantier de Jeunesse Albert – Source : coll. personnelle
  • des fiches médicales qui vont sûrement m’en apprendre un peu plus sur les problèmes de santé de Joseph Louis Isidore
Fiches médicales Joseph
Fiches médicales de Joseph Louis Isidore – Source : coll. personnelle

Et, pour finir sur une note plus légère…

  • les factures pour l’achat des vélos de la famille
Factures vélos
Factures de vélos, 1939-1941 – Source : coll. personnelle

Voilà pour l’aperçu des documents que j’ai commencé à étudier et qui m’ont déjà permis d’avancer un peu… Et surtout, ils sont pour moi un moyen de m’inviter dans la vie de mes arrières-grands-parents et la jeunesse de mon grand-père… Peut-être vais-je faire d’autres découvertes fabuleuses qui donneront lieu à de nouveaux billets… Affaire à suivre !

 

Publicités

3 réflexions sur “En ouvrant un cartable…

  1. Je travaille justement sur ce sujet des condoléances. Puis-je demander ce que contiennent ces cahiers de condoléances ? Est-ce le registre que les connaissances viennent signer à l’église ou au domicile ? Ces archives sont fort intéressantes.

    Aimé par 1 personne

    • Je ne sais pas exactement où ils étaient placés car il n’y a pas d’indication en tête de cahiers, je pense qu’ils ne sont pas tous là… C’est ma maman qui en voyant les noms et adresses des signataires en a déduit qui ils concernaient…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s