• Généalogie

    Sur les traces de Léon…

    Temps de lecture : 8 minutes Région de Poperinghe, le 25 avril 1915, dans l’après-midi, avec les 4 compagnies qui composent le 9e bataillon de marche d’infanterie coloniale. Arrivant de la Somme, Elincourt, puis Mezerolles via Frohen-Le-Grand, les hommes ont fait route depuis la veille en fin d’après-midi. A peine débarqués des autobus qui les ont transportés, les soldats se mettent à installer le bivouac. Ils cantonnent près de la ferme de l’Hôpital, au S.O. de Elverdinghe. Ils ne savent pas encore qu’ils vont quitter ce bivouac à 20 h pour aller « s’établir en cantonnement d’alerte à Brielen à 2 km au N.O. d’Ypres [1] ». Ils y ont été envoyés « pour renforcer…