Le cercle vicieux de mes projets généalogiques

Comme mon cerveau refuse depuis quelques jours de travailler pour le concours, je me suis remise à la généalogie. Pas que je me sois lancée dans de nouvelles recherches, non, j’ai décidé de mettre à plat les différents projets que j’ai démarrés pour faire un point avant de m’éparpiller encore plus. Il y a les projets que je m’étais fixés en début d’année… et puis ceux qui sont venus s’ajouter au gré du temps.

Les projets initiaux

Deux projets me tiennent à cœur pour cette année 2017 :

  1. Boucler à nouveau le ChallengeAZ – j’ai déjà une idée pour le thème 🙂
  2. Terminer l’article en cours d’écriture depuis le mois de juin dernier sur mon arrière-grand-père qui était employé du PLM

Trois autres, sans date de péremption, vont courir sur plusieurs années :

  1. Avancer dans le reclassement de mes dossiers généalogiques,
  2. Mettre en œuvre la photothèque prévue sur le blog,
  3. Vérifier les (très très très) nombreuses infos que j’ai relevées sur Filae et celles que j’ai retrouvées dans mes vieux dossiers papiers chez ma maman

Concernant mes deux projets principaux, je suis assez satisfaite. Je suis vraiment ravie d’avoir réussi à boucler le ChallengeAZ pour la 2e année consécutive ! Le format que j’avais choisi m’a permis de préparer les billets à l’avance tout en ayant assez peu de recherches à faire. Encore une fois, les chiffres de fréquentation de mon blog au mois de juin sont bien plus élevés que ceux des autres mois. Preuve qu’une publication régulière sur le blog entretient l’intérêt des lecteurs… J’ai clairement un travail à mener sur mon organisation pour publier de façon plus régulière, au moins une à deux fois par mois… L’article sur mon arrière-grand-père employé du PLM est toujours en chantier, il n’est pas le seul, mais vous me direz que 2017 n’est pas encore terminée !

Les projets à plus long terme sont en bonne voie. Le reclassement de mes dossiers, version numérique, est quasiment terminé et mon dossier « généalogie » sur l’ordinateur ressemble à ça maintenant :

Dossier généalogie

Soyons clairs, pour le moment, seuls les actes ont été traités… j’ai encore un peu de travail sur le reste ! Cette technique de classement me permet d’avoir pour chaque personne une ligne de vie virtuelle. Ma tentative de tenir une vraie ligne de vie sur Excel était loin d’être concluante, j’ai donc laissé tomber !

Le projet de photothèque avance doucement et je suis dans la phase de finalisation du plan de classement de mes fichiers numériques. J’ai commencé à photographier et scanner les photos en ma possession. Je me suis arrêtée avant d’être submergée par le nombre, je m’y remettrai cet hiver… ou au printemps prochain.

Le  reclassement des actes en ma possession m’a permis de faire un peu de vérification dans les informations que j’avais récolté sur Filae mais il y a un revers à la médaille…

 

Les projets imprévus

Début juillet, je suis passée à Heredis 2017. Et ce fut le début de la fin lorsque j’ai commencé à utiliser le nouveau tableau de bord et surtout l’onglet « suivi des recherches » ! Ses cases blanches m’ont fait réaliser que beaucoup des actes en ma possession ne sont pas encore enregistrés. Lorsque j’ai besoin de faire une pause parmi les révisions, j’avance la-dessus. Le nombre de cases blanches a diminué mais il y a encore du travail…

Suivi des recherches
Tableau de bord, suivi des recherches – Heredis 2017

Mais où est le problème me direz-vous ? Eh bien, je me suis rendue compte, en utilisant la saisie d’après un acte, que mon organisation des sources que je croyais géniale ne l’est en réalité pas tant que ça… Oui, j’ai entrepris une refonte complète de mon dictionnaire des sources ! J’ai décidé de limiter le nombre de sources génériques et de créer des sources plus précises, correspondant à chaque registre utilisé. Peut-être lorsque mon arbre sera plus étoffé faudra-t-il que je change mon fusil d’épaule parce que les sources se seront faites plus nombreuses.

Dictionnaire des sources.jpg
Dictionnaire des sources, en cours de refonte – Heredis 2017

Pour avancer dans mes recherches, je me sers beaucoup de Généanet et je me suis rendue compte que plus les sources sont précises dans les arbres que je consulte plus les recherches sont faciles pour moi. Comme j’y ai déposé mon arbre en espérant qu’il sera utile à d’autres généalogistes, autant que je leur facilite le travail au maximum 🙂

Et puis, ces fameuses cases blanches du suivi des recherches, j’ai décidé d’en faire passer le maximum au rose. J’ai donc édité un listing d’actes à rechercher dans les registres en ligne quand cela est possible ou à demander aux AD concernées quand ils ne le sont pas…

Enfin, j’ai sur le feu l’épisode 3 de l’enquête sur Frédéric qui est toujours en attente parce qu’il me manque LE document qui devrait tout débloquer et que je n’ai pas pris le temps de refaire la demande… la première ayant reçu une réponse négative. J’aimerais quand même bien le boucler avant l’hiver pour avancer sur les autres articles que j’ai en cours.

Ah, et j’ai déjà mon thème pour le ChallengeAZ 2018…

Il reste encore 4 mois avant la fin de l’année, il n’est pas dit que je n’ai pas encore une ligne ou deux à ajouter à la liste…

Si nous parlions organisation…

[EDIT : je suis en train de rapatrier les articles de mon ancien blog (sur overblog) vers celui-ci.
Cet article a été initialement publié le 9 septembre 2015 : ma façon de travailler a beaucoup évolué depuis que je l’ai écrit et je suis en train de préparer un article à ce propos justement…]

… comme l’a proposé Sophie Boudarel sur la Gazette des ancêtres pour le Généathème de septembre.Lire la suite »