Branche Cambessède,  ChallengeAZ_2017,  Généalogie

Z comme… zouave

Temps de lecture : 3 minutes

Les généathèmes, initiés par Sophie de La Gazette des ancêtres et repris par Geneatech, proposent chaque mois un thème pour écrire sur nos ancêtres et notre généalogie. Pour le mois de septembre, il s’agit de remettre un article à jour… J’ai choisi cet article, publié à l’occasion du ChallengeAZ 2017, édité en rouge pour plus de visibilité.


Marcel Armand, le frère de mon arrière-grand-mère Hélène, est né le 16 juin 1901 à Aigremont. Je ne sais pas grand-chose de lui. Il s’est marié avec une certaine Odette et a eu 2 fils avec elle, Pierre et Robert. Il est décédé à Marseille le 12 juillet 1974.

MarcelArmand_Tunis_ok
Marcel Armand, Tunis – Source : photos de famille

Chaque fois que je croise cette photo, je ne peux m’empêcher de fredonner la chanson de Serge Reggiani Le zouave du pont de l’Alma.

Le service militaire

Au moment de ses 20 ans, il est parti au service militaire, visiblement dans un régiment de zouaves. Ma grand-mère avait noté derrière cette photo qu’elle a été prise à Tunis. J’ai demandé la fiche matricule de Marcel aux AD 30 mais je n’ai pas encore eu de retour. J’espère qu’elle est bien conservée à Nîmes et qu’elle m’en apprendra un peu plus sur lui…

Grâce à la fiche matricule de Marcel, maintenant disponible en ligne, je peux corriger une erreur et compléter mes maigres connaissances.

Fiche matricule de Marcel, détail – Source : Archives départementales du Gard

D’abord, l’erreur : Marcel a fait son service en Algérie et non en Tunisie ! A l’occasion, il faudra que je creuse un peu pour savoir exactement où…

Ensuite, les compléments : Marcel était bien dans un régiment de Zouaves, le 8e, où il arrive le 15 avril 1921. Il reçoit le matricule n° 2658. Il passe dans la disponibilité le 1er avril 1923 et renvoyé dans ses foyers le 25 mai suivant. Lors de son passage dans la réserve, le 10 novembre 1924, il devait être affecté au 3e régiment de Zouaves, stationné à Sathonay. Finalement, il est affecté au 22e régiment d’infanterie coloniale à Aix, au 1er janvier 1924.

Lors de la mobilisation générale en août 1939, il est « affecté à la classe de mobilisation 1917 » car père de 2 enfants. Rappelé à l’activité le 26 août 1939, il est démobilisé le 12 juillet 1940, et se retire à Marseille.

Acte de mariage entre Marcel Armand et Odette Boudouric – Source : Brozer – Téléarchives

Le mariage

En continuant mes recherches, j’ai trouvé l’acte de mariage de Marcel avec Odette, le 20 octobre 1923 à Saint-Jean-du-Gard. Les futurs époux sont accompagnés de leurs parents. Tous les témoins et parties ont signé l’acte. Et, même si je la connais déjà, je suis émue de voir la signature plus qu’hésitante de Félix, mon arrière-arrière-grand-père décédé à 102 ans.

C’était le dernier article du ChallengeAZ 2017, je vous remercie de m’avoir lue… et vous donne rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau thème, sur lequel j’ai déjà commencé à travailler 😉


Sources :

  1. Papiers et photos de famille
  2. Fiche matricule de Marcel, Archives départementales du Gard
  3. Acte de mariage de Marcel et Odette, disponible sur Brozer-Téléarchives

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :