• ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    W comme webographie

    Reading Time: < 1 minute   … ou sitographie en français Aujourd’hui, je vous propose un petit récapitulatif des tous les sites que j’ai utilisés durant mes recherches pour ce challenge. J’ai choisi de les classer par thème, en espérant que ça pourra servir à celles et ceux qui auraient le même type de recherches à faire. Recherches généralistes Filae Geneanet Geneawiki État-civil et recensements de population Archives départementales des Hautes-Alpes Archives départementales de l’Isère Archives départementales du Jura Première guerre mondiale Mémoire des Hommes Archives départementales : fiches matricules Service Historique de la Défense Blog consacré à Charles Barberot http://www.hilsenfirst.fr   Seconde guerre mondiale Ordre de la Libération Mémoire des…

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    T comme Thomet

    Reading Time: 3 minutes   C’est encore une fois un bout de branche qui me sauve pour la lettre du jour… celle des THOMET. Commençons avec le bout du bout, en la personne de Jean Baptiste. Depuis deux jours et la préparation de cet article, il n’est plus vraiment le bout du bout : j’ai trouvé son acte de baptême, le 23 juillet 1747 à Villar-Saint-Pancrace, et du coup, j’ai pu ajouter une génération à l’arbre. Il est le fils de Marcellin THOMET et de Marguerite FINE. J’ai relevé sur Geneanet une date de mariage, le 25 septembre 1774 à Villar-Saint-Pancrace, avec Marie PEYTHIEU (qui est née le 21 juillet…

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    S comme service militaire

    Reading Time: 6 minutes   C’est la loi Jourdan de 1798 (an VII) qui instaure la conscription – ou service militaire obligatoire -, le fait que « tous les hommes âgés de 20 ans (sauf les hommes mariés, les infirmes, etc.) seront inscrits ensemble – d’où le terme de « conscription » – sur une liste de recrutement« . Cela devait permettre en temps de guerre de mobiliser tous les hommes et de ne faire appel qu’à des engagés volontaires en temps de paix. Le 10 mars 1818, la loi sur le recrutement de l’armée, dite loi Gouvion-Saint-Cyr, « réaffirme le principe révolutionnaire de conscription qui avait été aboli par la Charte de…

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    P comme Picca

    Reading Time: 2 minutes J’ai d’abord entendu parler du « tonton de Sainte-Tulle » à l’occasion d’une séance photos de famille chez mes beaux-parents. Mon chéri m’a raconté un souvenir qu’il a de lui : « un monsieur aux yeux bleus turquoise et au regard coquin. » Et surtout, il le revoit faisant le tour de la cour de la ferme en fin de journée : « il avance tranquillement et, petit à petit, toutes les poules se mettaient à la queue leu leu derrière lui et rentraient gentiment au poulailler… » Joli souvenir d’enfance ! Mais c’est qui ce fameux tonton ? Il se situe où dans l’arbre de mon chéri ? On ne se…

  • ChallengeAZ_2019

    K comme Kodak

    Reading Time: < 1 minute   Clic clac Kodak… En fait, je ne sais pas si les photos qui suivent ont été faites avec des pellicules Kodak mais ça m’arrangeait pour trouver un mot avec la lettre K 😊 Cet été, pendant nos vacances chez mes beaux-parents, avec mon chéri, nous avons ouvert les albums photo. Nous n’avons pas eu le temps de toutes les scanner, ça va se faire petit à petit aux cours des prochains séjours haut-alpins… J’ai fait une petite sélection de celles que j’aime bien. Vous en avez déjà vu certaines qui illustraient les articles publiés jusqu’ici, vous en retrouverez d’autres dans les prochains articles… Et d’autres…

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    I comme Impasse

    Reading Time: 7 minutes   Un enfant abandonné sur une branche, c’est la quasi certitude d’aboutir à une impasse. Aussi, quand j’ai trouvé l’acte de mariage des grands-parents paternels de mon beau-père et découvert que sa grand-mère était née de parents inconnus, je me suis dit que je n’allais pas trouver grand-chose sur cette branche.

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    F comme Force X

    Reading Time: < 1 minute     Cet article, une fois n’est pas coutume, a été écrit à quatre mains avec mon amoureux, Patrick. Il faut dire que comme ça concerne son pépé Bébert, il a immédiatement prêté une oreille attentive lorsque j’ai évoqué ce projet d’article… Nous nous sommes donc partagé le travail : à lui, les recherches historiques et à moi, celles plus généalogiques. Mais le contraire vous aurait étonnés, j’en suis sûre ! Je vous laisse découvrir le résultat de cette collaboration en cliquant ICI PS. pour agrandir les images, il suffit de cliquer sur la légende 🙂