• ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    P comme Picca

    Reading Time: 2 minutes J’ai d’abord entendu parler du « tonton de Sainte-Tulle » à l’occasion d’une séance photos de famille chez mes beaux-parents. Mon chéri m’a raconté un souvenir qu’il a de lui : « un monsieur aux yeux bleus turquoise et au regard coquin. » Et surtout, il le revoit faisant le tour de la cour de la ferme en fin de journée : « il avance tranquillement et, petit à petit, toutes les poules se mettaient à la queue leu leu derrière lui et rentraient gentiment au poulailler… » Joli souvenir d’enfance ! Mais c’est qui ce fameux tonton ? Il se situe où dans l’arbre de mon chéri ? On ne se…

  • Généalogie

    Où j’en apprends plus sur Odilon

    Reading Time: 2 minutes   En septembre 2015, alors que je participais au défi 1J1Poilu, j’avais rendu hommage à Odilon Louis Valmalle. Voilà que quelques 4 ans plus tard, le 11 novembre, j’ai été contactée par Daniel A. qui me dit que « sauf si il y a un homonyme c’est [Odilon] le prénom du papa de ma mémé (Louise Valmalle) qui m’a très peu parlé de cet arrière Gd père (car la souffrance était peut être encore très présente), mais de qui je garde la boussole dans un tiroir. » C’est son épouse qui est tombée sur mon blog en faisant des recherches sur les poilus de leur famille. Mon grand-père…

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    N comme Nicolas RODET

    Reading Time: 2 minutes   Nicolas RODET est un « bout de branche » : je n’ai pas encore trouvé d’éléments sur la génération précédente. De lui, je ne sais pas grand chose. C’est pourquoi j’ai choisi de vous raconter sa vie en 100 mots : Nicolas se marie avec Marie DESBLACHE ou DESBLACHES mais je ne sais ni la date ni le lieu de leur mariage. Marie donne à Nicolas au moins une fille, Marie, qui naît le 19 prairial an 11 (soit le 9 juin 1803) à Saint-Vérand en Isère. Grâce à l’acte de naissance de sa fille, on apprend que Nicolas ne sait pas signer. C’est encore à Saint-Vérand…

  • ChallengeAZ_2019

    L comme L’Argentière

    Reading Time: 2 minutes   L’Argentière (Hautes-Alpes) tire son nom des mines d’argent qui se trouvaient sur le territoire de la commune. L’activité minière L’exploitation minière est attestée dans les textes médiévaux depuis le XIIe siècle. Elle a progressivement été abandonnée pour être relancée au XVIIIe siècle lors de la redécouverte du filon. C’est au XIXe siècle que la mine connaît son apogée avant que l’exploitation ne cesse définitivement au début du XXe siècle. Le domaine de la mine est livrée aux ferrailleurs dans les années 1930. Dans les années 1990, il y a eu une importante opération d’archéologie industrielle qui a permis la mise à jour de plusieurs vestiges…

  • ChallengeAZ_2019

    K comme Kodak

    Reading Time: < 1 minute   Clic clac Kodak… En fait, je ne sais pas si les photos qui suivent ont été faites avec des pellicules Kodak mais ça m’arrangeait pour trouver un mot avec la lettre K 😊 Cet été, pendant nos vacances chez mes beaux-parents, avec mon chéri, nous avons ouvert les albums photo. Nous n’avons pas eu le temps de toutes les scanner, ça va se faire petit à petit aux cours des prochains séjours haut-alpins… J’ai fait une petite sélection de celles que j’aime bien. Vous en avez déjà vu certaines qui illustraient les articles publiés jusqu’ici, vous en retrouverez d’autres dans les prochains articles… Et d’autres…

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    J comme Jumeaux

    Reading Time: < 1 minute   Quand j’ai cherché (et trouvé) l’acte de naissance de Xavier MEYNIER, j’ai eu la surprise de trouver juste avant, à la même date du 28 juin 1840, celui de son frère jumeau, Hippolyte ! Xavier, c’est le sosa 28 de mon chéri. Le père de Férréol dont je vous ai parlé pour la lettre C. Je me suis lancée dans les recherches pour vérifier si c’est vrai que les jumeaux font toujours tout pareil et au même moment 🙂 Il en résulte de la carte mentale à suivre – encore un nouveau test, oui 🙂 – que ça n’est pas tout à fait le cas,…

  • ChallengeAZ_2019,  Généalogie

    I comme Impasse

    Reading Time: 7 minutes   Un enfant abandonné sur une branche, c’est la quasi certitude d’aboutir à une impasse. Aussi, quand j’ai trouvé l’acte de mariage des grands-parents paternels de mon beau-père et découvert que sa grand-mère était née de parents inconnus, je me suis dit que je n’allais pas trouver grand-chose sur cette branche.